...et les enfants...

 

Sacré sujet, je sais. Certainement actuel à tout parent à un moment ou un autre. On ne choisit pas sa famille, on choisit ses amis. Et ceux de ses enfants??? :) On y contribue. Quand ils sont petits. Et encore.

Ce petit-là, franchement, je l'adore, il est génial, gentil, si doux, si .... alors je vais faire en sorte pour que lui et le mien deviennent amis. Je vais l'inviter à la maison, sa maman je vais m'en faire une copine, on fera des sorties ensemble.... et non, ça ne marche pas... le mien il a choisit l'autre, celui que je ne supporte pas!!!!! celui qui ... rien que d'y penser j'ai la chair de poule!... et il sont devenus les meilleurs amis au monde!!! Mais comment est-ce possible???? Les contraires s'attirent????!!!!! Quelle horreur!....

Qui n'a pas connu une situation semblable? :)

Alors comment fait-on? On le soutient dans ses choix? En surveillant de près ce qu'ils "trafiquent"??????? On lui explique son point de vue (tu sais, l'autre, franchement, tu devrais lui dire...pas le voir....)??? Quelle influence peut-on avoir? A quel âge?... Est-ce que ça s'arrête un jour? Au moment où on arrête de s'intéresser à la vie de ses enfants?...

Une fois de plus je me console en me disant que je fais au mieux que je peux. Que leurs amis ont une sacrée chance d'avoir des amis comme les miens (c'est incroyable comme j'en suis fière! :)), qu'un jour on vivra dans le monde des bisounours... euh... bon, là, peut-être j'exagère légèrement... on est, certes, tous passé par là... on apprend, mais oui, je le sais, par nos erreurs (encore, faut-il passer par toutes pour apprendre?...), si on apprend... Mais en tant que parent on a tellement envie de faire éviter certaines choses à nos enfants!

(Et là... je ne sais plus... car tout d'un coup je pense à mes parents... ils avaient raison ... et moi j'avais (ai) raison... mais ce sont deux "raisons" TRÈS différentes ... en étant justes toutes les deux... Bon, ça ne m'empechera pas d'enseigner aux miens (même si je dois y passer des heures et des heures, et tellement de patience... ) ce que MOI je trouve d'être le plus juste! :)

Bref... j'ai des enfants formidables. Je leur fais confiance. Tout en leur expliquant ce que MOI je trouve étant le plus juste et ce que MOI je trouve être pas bon dans ce qu'ils font. Je les laisse y réflechir et on verra après.

Après tout... je veux juste qu'ils comprennent les vraies valeurs dans la vie (euh, les miennes???....), je veux qu'ils comprennent tout le sens de l'amitié... Je sais, je veux peut-être un peu trop, je sais qu'ils ont toute la vie pour apprendre ces choses-là, que de toute façon ils ont besoin de leur propre expérience pour apprendre certaines (beaucoup de) choses...

Qu'on est tous différents et si complémentaires...

 

20140702_153558

IMG_1704

IMGP5021

PS Au fil du temps on apprend. On apprend toujours si on veut, certes. J'ai appris à apprécier ... non que dis-je - même à faire apprécier à mes enfants - des amis - qui ne me /leur paraissaient tels à un moment donné. La leçon?... Moi je peux apprécier un ami de mon enfant rien que parce qu'il est son ami et faire apprécier (au moins tolérer!) à mes enfants des enfants qui ne sont pas et ne seront certainement jamais leurs amis (du genre - t'es pas obligé de le taper parce qu'il est pas ton ami... il est un peu bête, alors laisse-le avec sa bêtise...) Mais de manière générale j'ai quand même beaucoup de chance car ils savent choisir des amis que moi aussi j'aurais certainement choisi ;)

PS bis "Dis-maman, et les garçons, ils jouent au foot jusqu'à quel âge? Parce que j'ai quand même beaucoup d'amis garçons mais là tout ce qui les intéresse c'est le foot... alors je veux bien jouer un peu de temps en temps mais pas tout le temps... Et alors on joue avec les graçons plus petits mais bientôt, j'imagine, que eux aussi et ils ne s'intéresseront qu'au foot..."